Liste de contrôle pour la production d’ensembles de logements abordables

  1. Avant de commencer
  2. Faisabilité
  3. Préaménagement
  4. Construction et gestion

Étape 3 – Préaménagement

Grâce aux outils préparés à l’étape 2, vous pouvez obtenir des engagements de la part des prêteurs, du gouvernement et des constructeurs.

Obtenir un financement

Presque tous les projets d’aménagement de logements dépendent de prêts provenant de sources extérieures. Dans le cas des logements abordables, les sources ont tendance à être plus novatrices, par exemple sous forme de dons privés, de contributions en nature, de main-d’œuvre et de partage d’espace ou de services avec les intervenants qui partagent votre vision (particuliers, sociétés et organismes confessionnels ou communautaires).

Différents ordres de gouvernement offrent également des incitatifs et des subventions pour le logement abordable. Votre projet peut être admissible au financement initial. Les provinces et les territoires proposent aussi des programmes aux promoteurs, dont certains sont financés dans le cadre du programme national d’Investissement dans le logement abordable. Les municipalités renoncent parfois à percevoir les charges ou les taxes sur les aménagements qui répondent aux priorités de la collectivité.

Pour éviter de vous endetter de manière inattendue ou de retarder la construction, vous devez impérativement obtenir une confirmation écrite de toutes les sources de financement avant le début des travaux.

Concevoir le bâtiment

Votre plan d’affaires devrait déjà donner une idée générale de ce dont l’ensemble aura l’air une fois terminé. Le moment est maintenant venu de transformer cette idée en conception détaillée.

Consultez les experts techniques choisis à l’étape 1 pour vous assurer que votre architecte comprend parfaitement les questions qu’il doit prendre en considération dans la conception (par exemple le sol, la circulation et l’apparence du quartier). Le concepteur doit aussi bien comprendre les besoins de vos locataires et de la collectivité qui ont été déterminés à l’étape 2.

Il se peut qu’à cette étape vous releviez certaines dépenses ou économies imprévues. Soyez prêt à revoir votre budget en conséquence.

Obtenir les approbations

Pour que votre projet d’aménagement aille de l’avant, il doit respecter la réglementation provinciale et municipale, comme les règlements sur l’utilisation des terres et le code du bâtiment. Il vous faudra notamment obtenir certaines approbations de votre municipalité, y compris les modifications apportées au plan, les demandes de rezonage, les dérogations et le plan de situation.

Une fois la conception approuvée, vous devez obtenir un permis de construire avant le début des travaux.

Trouver un constructeur

Songez à lancer un appel de propositions pour permettre aux constructeurs de soumissionner pour les travaux proposés, et prenez le temps d’examiner leurs réalisations antérieures, de vérifier leurs références et de comparer les prix. Vous pouvez aussi tout simplement passer des coups de fil pour leur demander des devis. Après avoir pris connaissance de plusieurs devis, il vous faudra peut-être modifier vos budgets en fonction des dépenses ou des économies inattendues qui auront été déterminées.

Canada

Partager...


Imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)