Prévention des incendies

Conseils pour les résidents

Suivez ces conseils pour aider à prévenir les incendies dans votre maison et réduire les dommages au minimum si jamais un incendie se déclare.

  • Installez des détecteurs de fumée et vérifiez-les régulièrement pour vous assurer qu’ils fonctionnent correctement.
  • Gardez un extincteur d’incendie à un endroit d’accès facile. Assurez-vous qu’il est en état de marche et que vous savez comment l’utiliser.
  • Planifiez un parcours d’évacuation en cas d’incendie et passez-le en revue avec les membres de votre famille.
  • Assurez-vous d’avoir une sortie de secours d’accès facile si jamais l’incendie vous empêche d’utiliser la sortie principale.
  • Ne laissez jamais des bougies allumées sans surveillance et gardez les bougies hors de la portée des enfants.
  • Assurez-vous d’éteindre complètement vos cigarettes.
  • Nettoyez les cheminées une fois par mois pendant la saison de chauffage et faites inspecter les cheminées chaque année.
  • Assurez-vous que les poêles à bois sont installés correctement.
  • Éloignez les vêtements et les autres matériaux inflammables des sources de chaleur, comme les radiateurs autonomes et les plinthes chauffantes.
  • Rangez les allumettes et les briquets dans un lieu sûr, hors de la portée des enfants et loin des sources de chaleur.
  • Entreposez le bois de chauffage à au moins 30 pieds de la maison.
  • Rangez les matériaux, les liquides et les solvants inflammables dans des contenants métalliques et entreposez-les à 30 pieds de la maison.
  • Réduisez au minimum la broussaille autour de votre maison.
 

Transcription descriptive – Prévention des incendies

{On entend de la MUSIQUE.}

{VISUEL : Le logo au symbole de toit rouge « Au cœur de l'habitation » de la SCHL apparaît. Le log s'estompe et est remplacé par le mot-symbole « Canada ». Le mot-symbole passe à la vidéo d'une femme seule dans une pièce incendiée. Un pompier en uniforme entre avec un jeune garçon. Le pompier sort, laissant la femme et l'enfant seuls.}

Enfant : « Où est Tommy? »

Femme : « Il est à l'hôpital. »

Enfant : « Il va bien? »

{VISUEL : La femme se retourne tristement et ramasse une photo carbonisée d'un garçon. L'image passe à un visuel de flammes qui envahissent la charpente.}

{Texte à l'écran : La prévention des incendies dans les communautés autochtones}

{VISUEL : L'image passe à un homme se tenant debout près d'un camion à incendie. Texte à l'écran : Gino Odjick, ancienne vedette de la Ligue nationale de hockey (LNH)}

Gino Odjick : « Dans les collectivités autochtones, les incendies entraînent plus de pertes matérielles, de blessures et de décès que tout autre incident. Par exemple, lorsqu'on les compare aux statistiques à l'échelle du Canada. »

{VISUEL : L'image passe à une série de photos de communautés de Premières Nations prises en hiver. La dernière image est le visage d'un aîné des Premières Nations et d'un jeune enfant, entourés de flammes.}

Gino Odjick (voix hors-champ) : « Les incendies résidentiels sont deux fois plus fréquents dans les collectivités des Premières nations qu'ailleurs au pays. Et le taux de décès associés aux incendies est 10 fois plus élevé. Malheureusement, les victimes sont surtout des enfants de moins de cinq ans et des personnes âgées. »

{VISUEL : L'image passe à une femme assise dans une salle de séjour.}

Doreen Wesley: « Mon nom est Doreen Westley. Je suis née à Moose factory, en Ontario. »

{VISUEL : l'image passe à une carte de l'Ontario et du Québec, mettant en évidence la communauté de Moose Factory. L'image revient à Doreen Wesley.}

{Texte à l'écran : Doreen Wesley, Première Nation des Cris}

Doreen Wesley : « Notre famille de 19 personnes vivait dans une maison de deux chambres. »

{VISUEL : L'image passe à des photos d'un mur dans lequel il y a un trous, suivi de l'image d'un détecteur de fumée.}

Doreen Wesley (voix hors-champ) : « Elle était pratiquement construite en contreplaqué. Les extincteurs et les avertisseurs d'incendie n'était pas utilisés dans ce temps-là. »

{VISUEL : L'image revient à Doreen Wesley.}

Doreen Wesley : « Je crois qu'il n'y en a toujours pas dans les réserves. »

{VISUEL: L'image passe à une photo d'une maison entourée par des flammes.}

Doreen Wesley (voix hors-champ) : « Et les maisons sont encore construites de la même façon avec les mêmes matériaux. Et les maisons sont encore construites de la même façon avec les mêmes matériaux. »

{VISUEL : L'image revient à Doreen Wesley.}

Doreen Wesley : « J'ai subi une perte dont j'aurais pu me passer. »

{VISUEL : L'image passe à une photo de trois jeunes filles souriant.}

Doreen Wesley (voix hors-champ): « Delma… était.. désolé... Elle était ma sœur cadette. Nous étions très proches »

{VISUEL: L'image passe à une photo de deux jeunes garçons, puis à une image d'un cercueil lors d'un service funéraire. Plusieurs des cercueils sont de la taille d'un enfant.}

Doreen Wesley (voix hors-champ): « Elle avait trois fils. Peter avait 5 ans, Kenny trois, et Jeremy avait deux mois. Ils ont tous péri dans l'incendie qui a ravagé la maison en 1988. »

{VISUEL: L'image revient à Doreen Wesley.}

Doreen Wesley : « Je suis désolée. C'est encore douloureux… Parce que je pense toujours à elle. »

{VISUEL: L'image passe à des photos du service funéraire.}

Doreen Wesley (voix hors-champ) : « Je sais qu'un détecteur d'incendie lui aurait sauvé la vie, la sienne et celle des garçons. »

{VISUEL: L'image revient à Doreen Wesley.}

Doreen Wesley : « Par la suite, bien d'autres incendies ont coûté la vie »

{VISUEL: L'image passe à des photos d'une maison endommagée par un incendie.}

Doreen Wesley (voix hors-champ): « À d'autres membres de ma famille, et c'était inutile. Ça n'aurait jamais dû arriver. »

{VISUEL : L'image revient à Gino Odjick, debout près d'un camion à incendie.}

Gino Odjick : « L'histoire de la prévention des incendies dans les collectivités autochtones est sombre, mais l'avenir est de plus en plus prometteur. »

{VISUEL : L'image passe à photo d'écoliers prenant la pose avec un pompier à l'avant d,un camion à incendie. Un affiche sur le camion indique « C'est la semaine de la prévention des incendies, faites l'essai de vos détecteurs de fumée. » }

Gino Odjick (voix hors-champ) : « Les communautés élaborent des stratégies de lutte contre les incendies, notamment en offrant une formation professionnelle aux bénévoles et en augmentant et en améliorant les matériaux d'extinction des pompiers. »

{VISUEL: L'image passe à des photos de deux maisons en construction.}

Gino Odjick (voix hors-champ) : « Elles utilisent des matériaux résistants au feu lors de la construction de maisons et améliorent les conditions des routes pour permettre aux équipes de gens de se déplacer tous rapidement. »

{VISUEL: L'image revient à Gino Odjick.}

Gino Odjick : « Même si des programmes sont nécessaires et contribuent largement à la prévention des incendies, -- »

{VISUEL: L'image passe à des photos d'une borne-fontaine, d'un détecteur de fumée et de la porte d'une maison.}

Gino Odjick (voix hors-champ) : « -- il reste encore beaucoup à faire pour assurer la sécurité de nos familles, de nos maisons et de nous-mêmes. Des changements s'imposent, mais ils doivent débuter à la maison et chacun d'entre nous doit faire sa part. »

{VISUEL: L'image revient à Gino Odjick.}

Gino Odjick : « À la fin de cette vidéo, vous serez en mesure d'apporter des changements -- »

{VISUEL : L'image passe à une photo d'une maison qui a été brûlé par un incendie, puis passe à un visuel de flammes qui envahissent la charpente.}

Gino Odjick (voix hors-champ) : « -- et de reconnaître les risques d'incendie au quotidien. Vous pourrez alors prendre les mesures nécessaires pour éviter qu'un incendie dévaste votre propriété et coûte la vie à vous ou à vos proches. »

{Texte à l'écran : Dramatisation no 1, fumer à l'intérieurs (résultat négatif)}

{VISUEL: L'image passe à une femme assise dans une salle de séjour, regardant la télévision et fumant une cigarette.}

Voix d'homme (hors-champs) : « Viens te coucher Mary. »

Mary : « Après mon émission. »

Voix d'homme (hors-champs) : « D'accord, mais tu vas être fatiguée demain matin. »

Mary : « Je monte dans un instant. Vas te coucher. »

{VISUEL : La femme s'assoupit et échappe sa cigarette sur le fauteuil rembourré dans lequel elle est assise. Un gros plan sur la cigarette passe en fondu comme un incendie commence à prendre dans le cadre du fauteuil. L'image passe à un homme en uniforme se tenant debout contre un arrière-plan noir.}

{Texte à l'écran : Tom Littlechild, président, Association des pompiers autochtones du Canada}

Tom Littlechild : « Les articles de fumeurs comptent parmi les principales sources d'incendies résidentiels chez les Premières nations et partout ailleurs au Canada. Si vous fumez, n'oubliez pas : »

{VISUEL: L'image passe à un visuel de flammes qui envahissent la charpente.}

Tom Littlechild (voix hors-champ) : « qu'une cigarette égarée peut couver pendant des heures dans les meubles et les matelas et qu'au bout d'un certain temps un incendie risque d'éclater. »

{Texte à l'écran : Lorsque vous êtes près de meubles ou au lit, une cigarette égarée peut couver pendant des heures, et qu'au bout d'un certain temps, un incendie risque d'éclater.}

{Texte à l'écran : Dramatisation no 1, fumer à l'intérieur (résultat positif)}

{VISUEL : L'image revient à la femme qui regarde la télévision et qui fume une cigarette.}

Voix d'homme (hors-champs) : « Viens te coucher Mary. »

Mary : « Après mon émission. »

Voix d'homme (hors-champs) : « Sois prudente avec cette cigarette. La dernière fois, tu as brûlé un gros trou dans le divan. »

Mary : « D'accord, Paul.

{VISUEL : La femme éteint sa cigarette dans un cendrier avant de se lever et de quitter la pièce. L'image passe à un visuel de flammes qui envahissent la charpente.}

Tom Littlechild (voix hors-champ) : « Il vaut mieux éteindre sa cigarette dans un cendrier de sécurité. Avant de vider un cendrier, il est recommandé d'attendre quelques heures pour que la cendre refroidisse. Si vous êtes pressés, versez-y de l'eau comme sur un feu de camp. »

{Texte à l'écran : Il vaut mieux éteindre sa cigarette dans un cendrier de sécurité. Avant de vider un cendrier, il est recommandé d'attendre quelques heures pour que la cendre refroidisse. Si vous êtes pressés, versez-y de l'eau comme sur un feu de camp.}

{VISUEL : L'image passe à Tom Littlechild appuyé sur un arrière-plan noir.}

Tom Littlechild : « J'ai vu bien des gens prendre une vieille boîte de café en métal pour jeter leurs cendres. De grâce, ne fumez pas et n'allumez pas de cigarettes près d'une source d'essence ou d'une autre substance inflammable e-- »

{VISUEL : L'image passe à visuel de flammes qui envahissent la charpente.}

Tom Littlechild (voix hors-champ) : « -- près d'une source d'essence ou d'une autre substance inflammable. »

{Texte à l'écran : Ne fumez pas et n'allumez pas une cigarette près dune source d'essence ou d'une autre substance inflammable.}

{Texte à l'écran : Dramatisation no 2, manipuler des allumettes (résultat négatif)}

{VISUEL : Un petit garçon assit à une table de cuisine pendant que sa mère prépare le souper.}

Femme : « Je me demande où est ton père. Ila été absent toute la journée. Il doit être affamé. »

Enfant : « Oui, moi aussi. »

{VISUEL : La mère gratte une allumette et allume une chandelle.}

Femme : « Je vais le chercher, d'accord? Je reviens tout de suite. »

Enfant: « Okay. »

{VISUEL : Le petit garçon attrape la boîte d'allumettes et en allume une. Il se brûle un doigt et échappe l'allumette sur une pile de serviettes, qui prend feu.}

Child : « Aie! »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente, puis revient à Tom Littlechild.}

Tom Littlechild : « Les comportements incendiaires ne peuvent être tolérés. Ils constituent un grave danger. »

{VISUEL: L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

Tom Littlechild (voix hors-champ) : « S'ils persistent, demandez de l'aide auprès du service d'incendie ou du service de santé mentale de votre région. »

{Texte à l'écran : Si les comportements incendiaires persistent, demandez de l'aide auprès du service d'incendie ou du service de santé mentale de votre région.}

{Texte à l'écran : Dramatisation no 2, Manipuler des allumettes (résultat positif)}

{VISUEL: L'image revient au petit garçon et à sa mère dans leur cuisine.}

Femme : « Je me demande où est ton père. Ila été absent toute la journée. Il doit être affamé. »

Enfant : « Oui, moi aussi. »

{VISUEL : La mère gratte une allumette et allume une chandelle.}

Femme : « Je vais le chercher, d'accord? Je reviens tout de suite. »

Enfant : « Okay. »

{VISUEL : La mère enlève la boîte d'allumettes de la table et souffle la chandelle avant de sortir de la pièce. L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

Tom Littlechild (voix hors-champ) : « Tenez les allumettes, les briquets et les chandelles allumées hors de la portée des enfants, à la hauteur de la tête d'un adulte. Les allumettes et les briquets devraient être gardés sous clé. »

{Texte à l'écran : Tenez les allumettes, les briquets et les chandelles allumées hors de la portée des enfants (à la hauteur de la tête d'un adulte). Les allumettes et les briquets devraient être gardés sous clé.}

{VISUEL : L'image revient à Tom Littlechild.}

Tom Littlechild : « Enseignez à vos enfants que les allumettes et les briquets ne sont pas des jouets. S'ils en trouvent, ils devraient savoir qu'il faut les donner à un adulte. »

{Visuel : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

{Texte à l'écran : Dramatisation no 3, Poêles à bois (résultat négatif)}

{VISUEL : L'image passe à un homme qui attise le poêle à bois pendant que sa femme tricote sur le divan.}

Femme : « You haven't cleaned that stovepipe since last winter, Mortimer. Remember what happened at Vernon's place. The flames shot out the stove door like a giant blowtorch! »

Mortimer : « Vernon hadn't cleaned the stovepipe in over 10 years. »

Femme : « There is no reason why you shouldn't do it every year, like it says in the Fire Prevention Guide. »

Mortimer : « Bah! »

{VISUEL : L'homme ignore l'avertissement de la femme et place une dernière bûche avant de fermer la porte du poêle, de s'essuyer les mains et de sortir de la pièce. L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

Tom Littlechild (voix hors-champ) : « Des cheminées et les tuyaux de poêles devraient être nettoyés au moins une fois par année. Ne placez jamais de substances inflammables comme des ustensiles de cuisine en plastique ou en bois, des linges à vaisselle, des grattes cuisines et des articles du genre sur le poêle à bois. »

{Texte à l'écran : Des cheminées et les tuyaux de poêles devraient être nettoyés au moins une fois par année. Ne placez jamais de substances inflammables comme des ustensiles de cuisine en plastique ou en bois, des linges à vaisselle, des grattes cuisines, etc.}

{VISUEL : L'image revient à Tom Littlechild.}

Tom Littlechild : « Conservez toujours le papier et les bouts de bois que vous utilisez pour allumer un feu à bonne distance du poêle à bois. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

{Texte à l'écran : Dramatisation no 3, Poêles à bois (résultat positif)}

{VISUEL: L'image revient à l'homme qui attise le poêle à bois pendant que sa femme tricote.}

Woman : « You haven't cleaned that stovepipe since last winter, Mortimer. Remember what happened at Vernon's place. The flames shot out the stove door like a giant blowtorch! »

Mortimer : « Vernon hadn't cleaned the stovepipe in over 10 years. »

Femme : « There is no reason why you shouldn't do it every year, like it says in the Fire Prevention Guide. And you should move that wood farther away from the stove. »

Mortimer : « You're right, dear. You're always right. »

{VISUEL : L'homme arrête d'attiser le feu et éloigne le bois du poêle.}

Mortimer : « I'll go get the brush, and I'll clean the stovepipe tonight. »

Woman : « Good boy, Mortimer. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

Tom Littlechild (voix hors-champ) : « Les cordes de bois devraient être empilées à au moins 30 pieds de la maison. Sur le toit de la maison, tout conduit de cheminée non utilisé devrait être bouché avec de la tôle. Ne jamais la boucher avec de vieux chiffons. Toute fissure de la cheminée devrait être réparée avec du mortier dès qu'elle est détectée. »

{Texte à l'écran : Les cordes de bois devraient être empilées à au moins 30 pieds de la maison. Sur le toit de la maison, tout conduit de cheminée non utilisé devrait être bouché avec de la tôle. Ne jamais la boucher avec de vieux chiffons. Toute fissure de la cheminée devrait être réparée avec du mortier dès qu'elle est détectée.}

{VISUEL : L'image revient à Tom Littlechild.}

Tom Littlechild : « N'utilisez jamais d'accélérateur pour allumer votre feu. Les accélérateurs devraient être remisés à l'extérieur de la maison. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

{Texte à l'écran : Dramatisation no 4, Prises de courant et chaufferettes (résultat négatif)}

{VISUEL: L'image passe à une femme assise sur le plancher de sa chambre qui essaie de brancher une rallonge électrique. Un homme entre.}

Homme : « Whatcha doin' there? »

Femme : « I'm trying to plug in this darn electric heater, but it won't fit. »

Homme : « That extension cord isn't heavy enough, and your heater's too close to the bed. That blanket could catch fire. »

Femme : « I'll move it later. »

Homme : « And you've got too many things plugged into this wall socket. You've got the iron, the fan, the radio, the electric blanket. And now you're going to plug the heater in? You're overloading it. »

Femme : « Dad, if you want to help, plug this in for me. »

Homme : « I won't! I'm not going to be responsible for you burning your house down. »

Femme : « Would you rather I freeze to death? There! »

{VISUEL: La femme branche la chaufferette dans la prise.}

Homme : « Just make sure you don't run everything at once. You'll overheat the outlet. »

Femme : « You worry too much. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

Tom Littlechild (voix hors-champ): « Lorsque des prises de courant sont surchargées, la surchauffe et la surintensité peuvent provoquer des incendies. Les radiateurs électriques devraient être placés à une distance approuvée, au moins trois pieds ou un mètre de surfaces inflammables ou combustibles comme les murs, les literies, les meubles, etc. »

{Texte à l'écran : Lorsque des prises de courant sont surchargées, la surchauffe et la surintensité peuvent provoquer des incendies. Les radiateurs électriques devraient être placés à une distance approuvée, au moins trois pieds ou un mètre de surfaces inflammables ou combustibles comme les murs, les literies, les meubles, etc.}

{VISUEL: L'image revient à Tom Littlechild.}

Tom Littlechild : « Ne faites jamais sécher les mitaines de vos enfants, des bas, des bottes et autres articles du genre sur un radiateur électrique. Ne laissez jamais un radiateur portatif sans surveillance. Si vous sortez de la pièce, éteignez-le. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

{Texte à l'écran : Dramatisation no 4, Prises de courant et chaufferettes (résultat positif)}

{VISUEL : L'image revient à une femme assise sur le plancher de sa chambre qui essaie de brancher une rallonge électrique et qui parle à son père.}

Homme : « Whatcha doin' there? »

Femme : « I'm trying to plug in this darn electric heater, but it won't fit. »

Homme : « That extension cord isn't heavy enough, and your heater's too close to the bed. That blanket could catch fire. »

Femme : « I'll move it later. »

Homme : « And you've got too many things plugged into this wall socket. You've got the iron, the fan, the radio, the electric blanket. And now you're going to plug the heater in? You're overloading it. »

Femme : « Okay, Dad. I guess you're right. I could use another outlet in here. You can start on it first thing in the morning. »

{VISUEL : La femme dépose la rallonge électrique et les deux se lèvent et quittent la pièce. L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

Tom Littlechild (voix hors-champ) : « Si vous devez brancher un radiateur portatif ou tout autre appareil de chauffage à une rallonge électrique, assurez-vous que sa puissance est inscrite et qu'elle est assez robuste pour transporter le courant qu'il faut à l'appareil. «

{Texte à l'écran : Si vous devez brancher un radiateur portatif ou tout autre appareil de chauffage à une rallonge électrique, assurez-vous que sa puissance est inscrite et qu'elle est assez robuste pour transporter le courant qu'il faut à l'appareil.}

{VISUEL: L'image revient à Tom Littlechild.}

Tom Littlechild : « Une rallonge endommagée doit être réparée ou remplacée. Si l'appareil n'est pas utilisé, assurez-vous de le débrancher avant de quitter la pièce. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

Tom Littlechild (voix hors-champ) : « Des lampes peuvent provoquer des incendies. Utilisez toujours une lampe homologuée CSA et vérifiez si l'ampoule est à une bonne distance de l'abat-jour. Chaque lampe achetée au Canada porte une étiquette qui indique sa puissance maximale. Ne vissez jamais une ampoule de 100 watts à une lampe conçue pour recevoir 60 watts. »

{Texte à l'écran : Des lampes peuvent provoquer des incendies. Utilisez toujours une lampe homologuée CSA et vérifiez si l'ampoule est à une bonne distance de l'abat-jour. Chaque lampe achetée au Canada porte une étiquette qui indique sa puissance maximale. Ne vissez jamais une ampoule de 100 watts à une lampe conçue pour recevoir 60 watts.}

{VISUEL: L'image revient à Tom Littlechild.}

Tom Littlechild : « Pour tous vos travaux de câblage, faites appel à un électricien certifié. Ce sont des professionnels. Ils savent comment bien faire les choses. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente. Texte à l'écran : Prévention des incendies pendant la cuisson. L'image revient à Tom Littlechild.}

Tom Littlechild : « Ne laissez jamais des plats sur le feu sans surveillance. C'est l'une des principales sources d'incendies résidentiels. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

Tom Littlechild (voix hors-champ) : « Évitez de cuisiner en consommant de l'alcool. Si vous prévoyez prendre de l'alcool, il vaut mieux cuisiner d'abord et savourer ensuite votre repas. N'accrochez jamais de rideaux au-dessus de la cuisinière. Placez les poignées de chaudron vers le centre de la cuisinière. Ainsi, vous et de jeunes enfants éviterez de les accrocher par mégarde. »

{Texte à l'écran : Évitez de cuisiner en consommant de l'alcool. Si vous prévoyez prendre de l'alcool, il vaut mieux cuisiner d'abord et savourer ensuite votre repas. N'accrochez jamais de rideaux au-dessus de la cuisinière. Placez les poignées de chaudron vers le centre de la cuisinière. Ainsi, vous et de jeunes enfants éviterez de les accrocher par mégarde.}

{VISUEL : L'image revient à Tom Littlechild.}

Tom Littlechild : « Si un incendie de graisse se déclare, mettez le couvercle. Le couvercle étouffe le feu. Éteignez ensuite l'élément ou le brûleur de la cuisinière. Ne jetez jamais d'eau sur un incendie de graisse et ne saisissez pas la casserole pour verser la graisse dans l'évier ou dehors. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

Tom Littlechild (voix hors-champ) : « Gardez toujours un extincteur portatif près de la cuisinière. Lorsque vous cuisinez, éviter de porter des vêtements amples qui risquent de prendre feu sur les éléments ou les brûleurs de la cuisinière. Ne placez jamais sur la cuisinière des substances inflammables ou combustibles comme des ustensiles de cuisine en plastique ou en bois, des linges à vaisselle, des gants de cuisine, du papier essuie-tout et des articles du genre… »

{Texte à l'écran : Gardez toujours un extincteur portatif près de la cuisinière. Lorsque vous cuisinez, éviter de porter des vêtements amples qui risquent de prendre feu sur les éléments ou les brûleurs de la cuisinière. Ne placez jamais sur la cuisinière des substances inflammables ou combustibles comme des ustensiles de cuisine en plastique ou en bois, des linges à vaisselle, des gants de cuisine, du papier essuie-tout et des articles du genre...}

{VISUEL : L'image revient à Tom Littlechild.}

Tom Littlechild : « … qui risquent de prendre feu près des éléments ou des brûleurs. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente, puis revient à Doreen Wesley, assise dans la salle de séjour.}

Doreen Wesley : « All the families that are on the reserves right now, they should take the time to protect themselves, get fire extinguishers into their homes, get fire alarms put into their homes so this wouldn't happen to anybody else, so they wouldn't have to go through the pain that I've been living with since 1988. »

{VISUEL : L'image passe à une photo d'un cercueil lors d'un service funéraire, puis revient à Doreen Wesley.}

Doreen Wesley : « House fires are - they haunt everybody when you lose people. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel de feu qui entoure une photo d'un vieux poêle à bois avec un élément chauffant au propane tortillé à l'intérieur, suivi d'une photo d'un cercueil à un service funéraire.}

Gino Odjick (voix hors-champ): « Dans les collectivités autochtones, les incendies causent plus de pertes matérielles, de blessures et de décès que toute autre tragédie évitable. Mais il pourrait être autrement. »

{VISUEL : L'image revient à Gino Odjick à l'intérieur d'un camion à incendie.}

Gino Odjick : « Comme nous venons de le voir, des mesures toutes simples peuvent vous aider à prévenir les incendies. Voici quelques conseils supplémentaires pour assurer la sécurité de votre foyer et de votre famille. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

Gino Odjick (voix hors-champ) : « Chaque étage d'une maison comprendre d'un extincteur et un détecteur de fumée fonctionnel. Si votre maison est occupée d'un détecteur branché, vérifiez si une pile prend la relève en cas de panne d'électricité. De plus, l'installation d'un détecteur monoxyde de carbone est forte recommandée aux propriétaires occupants. Ramassez la broussaille au de la maison afin que le feu ne puisse s'attaquer depuis l'extérieur. Soyons prudents lorsque vous fumez à l'extérieur. De nombreux feux de broussaille et de perrons sont attribuables à des fumeurs négligents. N'encombrez pas les issues et ne recouvrez pas les pellicules plastiques. Même un plastique mince utilisé comme isolant peut constituer un obstacle fatal en cas d'incendie. Bien souvent, vous n'avez que quelques secondes pour échapper aux flammes et éviter la suffocation. Dressez un plan d'évacuation en situation d'urgence. Il est important d'avoir les idées claires et de se rendre le plus rapidement et calmement possible à l'issue la plus proche, que ce soit une fenêtre ou une porte. »

{Texte à l'écran : Chaque étage d'une maison comprendre d'un extincteur et un détecteur de fumée fonctionnel. Si votre maison est occupée d'un détecteur branché, vérifiez si une pile prend la relève en cas de panne d'électricité. De plus, l'installation d'un détecteur monoxyde de carbone est forte recommandée aux propriétaires occupants. Ramassez la broussaille au de la maison afin que le feu ne puisse s'attaquer depuis l'extérieur. Soyons prudents lorsque vous fumez à l'extérieur. De nombreux feux de broussaille et de perrons sont attribuables à des fumeurs négligents. N'encombrez pas les issues et ne recouvrez pas les pellicules plastiques. Même un plastique mince utilisé comme isolant peut constituer un obstacle fatal en cas d'incendie. Bien souvent, vous n'avez que quelques secondes pour échapper aux flammes et éviter la suffocation. Dressez un plan d'évacuation en situation d'urgence. Il est important d'avoir les idées claires et de se rendre le plus rapidement et calmement possible à l'issue la plus proche, que ce soit une fenêtre ou une porte.}

{VISUEL : l'image revient à Gino Odjick.}

Gino Odjick : « Enfin, sachez que la plupart des incendies qui se déclarent dans les collectivités des Premières nations sont d'origine criminelle. Bon nombre de ces incendies délibérés sont allumés par des enfants laissés sans surveillance, par des adolescents qui ignorent à quel point ces actes pouvaient se relever destructeurs et tragiques. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

Gino Odjick (voix hors-champ) : « Parlez à vos enfants des ravages une simple allumette peut faire. »

{Texte à l'écran : Parlez à vos enfants des ravages une simple allumette peut faire.}

{VISUEL : l'image revient à Gino Odjick.}

Gino Odjick : « N'oubliez pas que les incendies criminels sont les principales causes d'incendies mais aussi les plus faciles à éviter. Tout ce qu'il faut pour éliminer les incendies criminels comme tout autre délit grave c'est de ne pas le faire. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente.}

Gino Odjick (voix hors-champ) : « Pour de plus amples renseignements sur la prévention des incendies, communiquez avec votre poste d'incendie local ou avec le responsable de la prévention des incendies le plus près de chez-vous. »

{Texte à l'écran : Pour de plus amples renseignements sur la prévention des incendies, communiquez avec votre poste d'incendie local ou avec le responsable de la prévention des incendies le plus près de chez-vous.}

{VISUEL : l'image revient à Gino Odjick.}

Gino Odjick : « Travaillons tous ensemble pour s'assurer que nos communautés évitent les incendies. »

{VISUEL : L'image passe à un visuel du feu qui envahit la charpente, puis à une vidéo d'un jeune garçon assis dans un lit, un de ses bras en écharpe et un grand pansement sur sa joue. L'autre garçon de la première scène se tine debout au pied de son lit.}

Enfant : « Tommy, were you in the hospital? »

Tommy: « Yeah. I want to be a doctor when I grow up. »

Enfant : « Well, I want to be a fireman. »

{On entend de la MUSIQUE.}

{VISUEL: Le générique déroule en arrière-plan.}

{Texte à l'écran : Pour en savoir plus, consultez le site Web de la SCHL au: www.schl.ca}

{FONDU AU NOIR}

Canada

Partager...


Imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)